LIENS

Dernières nouvelles:

 

Se vacciner et vacciner les siens est un acte citoyen

02 Octobre 2017

 

Dans le sillage des progrès de l’hygiène, le développement de la vaccination puis l’émergence des antibiotiques au cours du XXe siècle ont permis un net recul des pathologies infectieuses. Le choix de la vaccination de masse a eu un impact majeur sur la réduction de la mortalité et des séquelles liées aux maladies infectieuses infantiles.

Pourtant, aujourd’hui, la peur des vaccins a pris le pas sur celle des maladies dont ils nous protègent. La crainte des effets indésirables est désormais la première cause de l’hésitation vaccinale.

Les maladies du passé n’ont pas disparu. Nous ne souhaitons pas être de nouveau confrontés à des maladies oubliées de notre génération. Aujourd’hui, en Belgique, rares sont ceux qui ont encore dans leur famille des proches décédés d’une diphtérie ou souffrant d’un handicap dû à une poliomyélite contractée dans l’enfance. C’est là tout le paradoxe: les Belges ne savent plus que la vaccination sauve de nombreuses vies.

De cette efficacité invisible, inhérente à toute mesure de prévention, est née la suspicion. Un important marché de la peur s’est nourri de cette suspicion et prolifère massivement, notamment sur Internet: par une argumentation circulaire, des sites Web amplifient de faux messages en se citant mutuellement et sans faire référence à des sources fiables. Les algorithmes des moteurs de recherche et des réseaux sociaux enferment les internautes dans leurs pensées en favorisant des contenus présentant les mêmes opinions. Ils entretiennent ainsi la visibilité et les revenus publicitaires des sites de désinformation. La défiance populaire représente une source de profits substantiels, non seulement grâce aux publicités sur ces sites Internet, mais également hors ligne.

Et pourtant, la science a tranché: la vaccination sauve de nombreuses vies. C’est donc un acte citoyen.

Source: Minerva

 

 

Service médical d’urgence 112

Police 101

Pompiers 100
Croix-rouge 105

Centre des brûlés 02/268 62 00
Télé-accueil 107
Child Focus 116 000

Quelques numéros utiles:

Hôpitaux les plus proches:

1) Hôpital Brugmann site Paul-Brien : Rue du Foyer Schaerbeekois 36, 1030 Schaerbeek. 02 477 21 11

2) Hôpital St-Jean: Boulevard du Jardin Botanique 32, 1000 Bruxelles.

02 221 91 11

Dr. Kohsan Omid

Place Colignon 35

1030 Schaerbeek

Numéro en cas d'urgence: 112

© 2023 by Maple Park Family Practice. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now